Beljanski n’est pas une Affaire sensible !!!

Je viens d’écouter l’émission Affaires sensibles du journaliste Fabrice Drouelle sur France Inter consacrée à Mirko Beljanski, et je me pose quelques sérieuses questions :

Pourquoi faire une émission en choisissant le Dr Dupagne, un invité qui manifestement connaît mal son sujet ?

DrDupagne

Dr Dupagne

Dr Dupagne prétend qu’il n’y a jamais eu d’essai clinique confirmant l’activité du Pao pereira (connu à l’époque de Beljanski sous le nom de PB 100, et maintenant sous le nom de Pao V ou Pao V FM) sur le Sida – c’est faux et les résultats sont connus et publiés depuis 24 ans (1) !

Dr Dupagne ignore les nouveaux résultats tout autant que les anciens.
Pas un mot sur toutes les publications scientifiques faites aux États-Unis depuis les dix dernières années et confirmant l’activité du Pao pereira sur les cellules cancéreuses, même métastasées, mais également aussi sur les cellules souches du cancer, ce qui est absolument exceptionnel.

Mais peut-être que pour le Dr Dupagne toutes ces équipes de chercheurs, y compris celle de la prestigieuse de la Columbia University, sont constitués d’« illuminés »  pleins de bonnes intentions mais prenant des vessies pour des lanternes ?

Pourquoi créer des faux suspenses et fausses polémiques.

Présenter la leucémie myéloïde aigüe qui a emporté Mirko Beljanski comme une preuve possible de l’échec de ses produits, alors qu’il a été expliqué quelques minutes auparavant que tous les produits Beljanski avaient été saisis par la justice ?
Par crainte d’admettre que la police française en gardant sous scellés des produits qui auraient pu lui sauver la vie, est responsable de non-assistance à personne en danger ?

Pourquoi prétendre que les utilisateurs de produits Beljanski sont des imbéciles incapables de réaliser les bénéfices- ou les limitations- d’un produit, et confondent depuis 40 ans efficacité et placébo ?

Le bouche à oreille fonctionne depuis plusieurs décennies : des utilisateurs satisfaits témoignent et recommandent à d’autres les produits Beljanski. Si un produit n’apporte pas de réels bénéfices, il disparait du marché après quelques temps. La longévité exceptionnelle des produits Beljanski, et la masse considérable de témoignages recueillis ne relèvent pas d’un phénomène de psychose de masse, quoiqu’en dise le Dr Dupagne !

Bref, une émission mal ficelée, un invité ignare…

Dernière question : quand est-ce que France Inter nous offrira une vraie émission, avec des invités qui savent de quoi ils parlent ? 

Je suggère à France Inter  une autre émission, avec Jean Paul Leperlier, qui a survécu son cancer grâce aux produits Beljanski, et vient d’écrire un livre  sur le sujet et plus, très intéressant : Les 8 erreurs à éviter pour optimiser votre traitement (Editions Trédaniel)

De plus, j’invite tous ceux qui veulent témoigner et réagir à m’écrire : Sylvie@Beljanski.org


REFERENCES

1. “Tolerance and Feasibility of a 12-Month Therapy Using the Antiretroviral Agent PB100 in AIDS-Related Complex Patients.” D.Donadio et al. Dtsch.Zschr.Onkol. 26, 6 (1994).

Read More

Vienne : Ma conférence fait l’affiche!

conference vienne septembre 2018

La mairie de Vienne avait promu l’événement dans la presse locale et sur les panneaux d’affichage placés stratégiquement dans toute la ville.  La conférence s’est déroulée le mardi 18 septembre à Vienne dans la magnifique et fraîchement rénovée Salle du Manège. Ce fut un grand succès bienvenu pour commémorer le 20ème anniversaire  du décès de Mirko Beljanski.

Lorsque Mirko Beljanski a atteint l’âge de la retraite obligatoire pour sa carrière académique, il a rejoint un laboratoire privé situé à Saint-Prim, à quelques kilomètres de Vienne. C’est là qu’il a poursuivi ses recherches pendant une dizaine d’années.  Il est émouvant de voir que nombreux sont ceux qui dans Cette région se souviennent encore de lui et lui sont reconnaissants pour les produits Beljanski.

La conférence traitait des découvertes majeures de Mirko Beljanski, ainsi que des publications résultant des partenariats établis depuis 20 ans par la Fondation Beljanski avec de prestigieux centres de recherches américains tel que l’Université de Columbia et ou encore l’Université du Kansas. Le public était extrêmement attentif.

De nombreuses questions ont été posées pendant la conférence, et particulièrement sur la toute récente publication concernant la destruction des cellules souches du cancer du pancréas grâce à l’extrait de Pao pereira. Les cellules souches du cancer sont connues pour être résistantes à la chimiothérapie,  et associées aux risques de  métastases et de rechute du cancer.

A la fin de la conférence, de nombreuses personnes m’attendaient pour me saluer, partager avec moi leur histoire et me remercier. C’était très émouvant.

Je suis maintenant en route pour le Congrès Européen de la Médecine Intégrative (ECIM) pour une présentation sur les dernières découvertes en oncologie. Sans aucun doute, les cellules souches du cancer seront à nouveau au centre de l’attention !

Read More

Augmentation de cas de cancer chez l’enfant

Cancer-Enfant

Augmentation du cancer chez l’enfant

De nouvelles données présentées lors de la conférence 2018 de l’American Society of Pediatric Hematology Oncology révèlent une augmentation globale des cancers pédiatriques pour la période 2001-2014, concernant principalement les cancers du cerveau et du foie.

A grand renfort de publicité, de nombreuses actions ont été organisées par diverses associations pour nous “sensibiliser” sur le sujet, et surtout nous inviter à donner de l’argent à la recherche. Quelles pistes de recherche ? Le rapport ne le précise pas.1

Je doute que cela suffise pour aider nos enfants à gagner la guerre contre le cancer.

Comme d’habitude, aucun lien n’est fait entre la surutilisation du téléphone portable par les enfants, et le taux croissant de cancer du cerveau.

existe-t-il une solution pour prévenir les cancers pédiatriques ?

De même, aucun lien n’est établi entre les pesticides dont sont couverts la plupart des aliments (en particulier de Round up, l’herbicide le plus utilisé dans le monde, et dont l’ingrédient principal, le glyphosate, vient d’être reconnu comme cancérigène par les tribunaux de justice américains) et l’augmentation des cancers du foie.

Je crains que nous n’ayons besoin de Pao pereira pour longtemps ! La recherche montre que cet extrait n’est pas toxique, possède un large spectre d’activité anticancéreuse et traverse la barrière hémato-encéphalique. Mais il est si difficile de s’en procurer en grande quantité qu’il ne pourra jamais offrir une solution globale au problème du cancer. Le mieux serait de confisquer tous les téléphones portables et manger bio. Après tout, on dit que mieux vaut prévenir que guérir !


(1) https://ehtrust.org/cdc-finds-brain-liver-and-thyroid-cancers-increasing-among-us-children-2001-2014/

Read More
US-ENVIRONMENT-HEALTH-TRIAL

Victoire contre Monsanto

Dewayne Johnson à l'annonce du verdict

Dewayne Johnson à l’annonce du verdict

Cela fait des années que les preuves de la dangerosité contre Roundup s’accumulent.  Il était inévitable qu’un jour ou l’autre la vérité finisse par éclater. Dans cette affaire, les dommages punitifs décidés par la Cour sont tout à fait appropriés, car Montsanto a continué en toute connaissance de cause à faire pression pour que le produit continue à être diffusé dans le monde entier, alors même que les études scientifiques s’accumulaient démontrant la carcinogénécité du produit. Roundup étant devenu -à coup de marketing- le désherbant le plus populaire au monde, il y a des chances que des milliers d’autres plaintes soient déposées contre le géant pharmaceutique. Il est probable que Bayer (le nouveau propriétaire de Montsanto) fasse faire appel du jugement rendu à San Francisco, mais nous n’avons certainement pas fini d’entendre parler du Roundup.

http://www.lepoint.fr/monde/reconnu-coupable-dans-le-proces-roundup-monsanto-conteste-11-08-2018-2242883_24.php

Read More

Renewal Summit 2018

The renewal summit

 

Ce fut un grand plaisir d’être au Renewal Summit le week-end dernier. Etre présente à un événement qui contribue à la santé et au bien-être des femmes est très important à mes yeux.

Merci aux Dr Dennis Goodman, Dr Thomas Romo, Dr Gerry Curatola et à Jane Hanson d’avoir participé à un panel avec moi pour discuter d’une part des approches non toxiques qui nous permettent de rester en bonne santé, et d’autre part de l’impact des toxines environnementales sur certaines pathologies.

Merci en particulier à Anne Akers et Cheryl Benton qui ont organisé ce bel événement et également à tous ceux qui y ont assisté.

Read More

Je viens d’écouter l’émission Affaires sensibles du journaliste Fabrice Drouelle sur France Inter consacrée à Mirko Beljanski, et je me pose quelques sérieuses questions :

Pourquoi faire une émission en choisissant le Dr Dupagne, un invité qui manifestement connaît mal son sujet ?

DrDupagne

Dr Dupagne

Dr Dupagne prétend qu’il n’y a jamais eu d’essai clinique confirmant l’activité du Pao pereira (connu à l’époque de Beljanski sous le nom de PB 100, et maintenant sous le nom de Pao V ou Pao V FM) sur le Sida – c’est faux et les résultats sont connus et publiés depuis 24 ans (1) !

Dr Dupagne ignore les nouveaux résultats tout autant que les anciens.
Pas un mot sur toutes les publications scientifiques faites aux États-Unis depuis les dix dernières années et confirmant l’activité du Pao pereira sur les cellules cancéreuses, même métastasées, mais également aussi sur les cellules souches du cancer, ce qui est absolument exceptionnel.

Mais peut-être que pour le Dr Dupagne toutes ces équipes de chercheurs, y compris celle de la prestigieuse de la Columbia University, sont constitués d’« illuminés »  pleins de bonnes intentions mais prenant des vessies pour des lanternes ?

Pourquoi créer des faux suspenses et fausses polémiques.

Présenter la leucémie myéloïde aigüe qui a emporté Mirko Beljanski comme une preuve possible de l’échec de ses produits, alors qu’il a été expliqué quelques minutes auparavant que tous les produits Beljanski avaient été saisis par la justice ?
Par crainte d’admettre que la police française en gardant sous scellés des produits qui auraient pu lui sauver la vie, est responsable de non-assistance à personne en danger ?

Pourquoi prétendre que les utilisateurs de produits Beljanski sont des imbéciles incapables de réaliser les bénéfices- ou les limitations- d’un produit, et confondent depuis 40 ans efficacité et placébo ?

Le bouche à oreille fonctionne depuis plusieurs décennies : des utilisateurs satisfaits témoignent et recommandent à d’autres les produits Beljanski. Si un produit n’apporte pas de réels bénéfices, il disparait du marché après quelques temps. La longévité exceptionnelle des produits Beljanski, et la masse considérable de témoignages recueillis ne relèvent pas d’un phénomène de psychose de masse, quoiqu’en dise le Dr Dupagne !

Bref, une émission mal ficelée, un invité ignare…

Dernière question : quand est-ce que France Inter nous offrira une vraie émission, avec des invités qui savent de quoi ils parlent ? 

Je suggère à France Inter  une autre émission, avec Jean Paul Leperlier, qui a survécu son cancer grâce aux produits Beljanski, et vient d’écrire un livre  sur le sujet et plus, très intéressant : Les 8 erreurs à éviter pour optimiser votre traitement (Editions Trédaniel)

De plus, j’invite tous ceux qui veulent témoigner et réagir à m’écrire : Sylvie@Beljanski.org


REFERENCES

1. “Tolerance and Feasibility of a 12-Month Therapy Using the Antiretroviral Agent PB100 in AIDS-Related Complex Patients.” D.Donadio et al. Dtsch.Zschr.Onkol. 26, 6 (1994).